• Overdose

     Ange avait une vie saine, Ses études, il avait la moyenne. Ange aimait ses parents, Il était de bon tempérament. Dans le quartier des HLM, Il vécu, là, sans problème. Malgré tout son savoir, Son avenir était noir. Le soir de ses quatorze ans, Le môme écouta les grands. Ils lui ont proposé une dose, Gratuitement, je suppose. Cette proposition fut remise, Évidemment, à plusieurs reprises. Épris par cette nouvelle vision, Il fut accroc de ce poison. Entre deux prises, de plus en plus morose, Tous les jours, il lui fallait sa dose. Augmentant la quantité, Pour un rêve de qualité. Et l'argent, pas facile, De le trouver à domicile. Avec de petits larcins, Il nourrissait sa faim. La faim d'une poudre blanche, S'alimentant sous ses manches. La qualité d'une dernière dose, Lui provoqua une overdose. Ange, toujours souriant, Aimait la vie, ses parents. Les revendeurs l'oublièrent, Pour faire de même à ses frères. Vendeurs de poudre réfléchissez! Vendeurs de larmes arrêtez! L'argent ne fait pas le bonheur, De nos enfants qui en meurent. D'avoir voulu une vie de rêve, Dans un monde où tous crèvent! (CORDELETTRE Patrick)

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :