• Enfants maltraités

      Elle s'appelle Lorène. Elle a été battue par son beau-père jusqu'à treize ans ("Clés de l'actualité"-mai 2000). Elle recevait des coups de laisse pour une mauvaise note ou pour des retards de cinq minutes à peine. Chaque année, en France, on constate environ 20 000 cas de maltraitance de mineurs. La maltraitance est le fait de traiter de façon brutale un enfant et de lui faire subir des violences physiques et morales ; la maltraitance englobe aussi les négligences et le délaissement. Ce phénomène est souvent dû à la situation des familles, plus précisément la situation du responsable de l'enfant : problèmes financiers, abus d'alcool ou problèmes psychologiques. Mais un enfant peut recevoir de mauvais traitements dans une famille pauvre comme dans une famille aisée. Les résultats de la maltraitance sont la délinquance, les troubles psychologiques ; et parfois, beaucoup plus tard, à l'âge adulte, la maltraitance risque de se reporter sur les enfants. Il est très difficile de faire parler un enfant maltraité parce qu'il croit qu'il mérite les coups et parce qu'il veut être comme tout le monde et pouvoir dire qu'il a un père et une mère comme tout le monde. 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :